Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LIBRAIRIE MOTS ET CIE

Articles avec #rentree litteraire 2017 tag

CET ÉTÉ, ON LIT, ON ÉCRIT, ON GRIBOUILLE....

18 Août 2017 , Rédigé par Le libraire Publié dans #RENTREE LITTERAIRE 2017

ON LIT,

ON ÉCRIT,

ON GRIBOUILLE…

 

Sur les beaux carnets, cahiers, blocs Gallimard,

N’hésitez pas, donnez libre cours à votre inspiration !

 

Cette nouvelle gamme de papeterie est conçue autour du graphisme de la «blanche». Reprenant des titres emblématiques de la collection, chaque carnet, ou cahier, s’ouvre par une citation extraite de l’œuvre dont il est le reflet, signée du nom de l’auteur, et se clôt par un rappel de l’histoire de la «blanche».

 

Voir la présentation de la collection, c'est là

________________________

____________

 

Carnet carré «Une vie»

 

 

Titre de Guy de Maupassant, repris en Folio classique en 1974

 

Citation de l’auteur :

 «La vie, voyez-vous, ça n'est jamais si bon ni si mauvais qu'on croit.»

 

 

 

 

 

 

Carnet «Voyages»

 

 

Titre de Jean Guéhenno, paru en 1952 dans la collection blanche

 

Citation de l’auteur :

«Les voyageurs de demain devront s'habituer à déchiffrer ces paysages de ciels, comme on fait aujourd'hui des paysages de plaines, de forêts, de montagnes... Il y aura un ciel de la mélancolie, un ciel du souvenir, un ciel de la tendresse, un ciel de l'espérance...»

 

 

 

Carnet poche «Merci »

 

 

 

Titre de Daniel Pennac, paru en 2004 dans la collection blanche

 

Citation de l’auteur :

 «Merci, vous êtes vraiment... Merci...»


 

 

 

 

et beaucoup d'autres carnets que vous pourrez retrouver dans votre librairie.

____________________________________

___________________

_______

Lire la suite

UNE PLONGÉE DANS LA CIVILISATION JAPONAISE !

11 Août 2017 , Rédigé par Le libraire Publié dans #RENTREE LITTERAIRE 2017

 

AU CŒUR DU YAMATO

(5 tomes)

  Aki Shimazaki

( Actes Sud- Babel)

 

Chacun des titres de cette série  peut se lire indépendamment, mais ensemble ils  nous éclairent sur la complexité de la société japonaise : Règles impitoyables qui régissent la vie sociale, secrets familiaux imbriqués dans la cruelle réalité du monde professionnel et de l’Histoire japonaise.

 

AVIS DU LIBRAIRE: Si vous avez aimé "Le poids des secrets" et l'écriture simple et épurée d'Aki Shimazaki, aucun doute, cette série vous ira droit au coeur !
 

 

 

TOME 1: MITSUBA

Violence des lois sociales au Japon.

Takashi Aoki, jeune cadre japonais se voit proposer un poste important dans une succursale à Paris. Ce jeune employé prometteur se trouve à un point tournant de sa vie puisqu'il vient de rencontrer  la femme avec qui il souhaite fonder une famille, Yûko Tanase. Qu'adviendra-t-il alors de la promesse des amoureux ?

 

 Ce premier volet illustre la violence terrible des lois sociales au Japon.

 

 

 

 

TOME 2: ZAKURO

 

Au cœur des non-dits historiques : la déportation des Japonais en Sibérie.

 

Banzo Toda est porté disparu en Sibérie depuis la fin de la guerre. Sa femme, s'accroche néanmoins à l'espoir de le revoir un jour. Quand son fils découvre que son père vit en fait, depuis vingt-cinq ans, dans une ville peu éloignée de la leur, il veut comprendre les raisons de son silence. Une histoire du Japon que nous ne connaissons que trop peu voir pas du tout ; la déportation des japonais en Sibérie avant la seconde guerre mondiale. Ce roman explore le destin d'êtres que l'Histoire a broyé dans les replis de ses silences honteux.

 

 

 

TOME 3 : TONBO 

 

Le Japon secret ouvert aux plus grandes surprises.

 

Nobu a fondé un établissement de cours privés spécialisé dans la préparation des examens. La visite inattendue d’un homme  réveille le souvenir du suicide de son père, professeur respecté, injustement accusé d’avoir provoqué la mort d’un élève rebelle. Mais c’est une tout autre histoire qu’il apprend et le drame d’alors prend aujourd’hui une tournure imprévue.

 

 

TOME 4 : TSUKUSHI

 

 

 

Silence et  pression sociale au Japon.

 

Lors de la fête du treizième anniversaire de sa fille, Yûko découvre une boîte d'allumettes décorée d'une image de tsukushi qui sera le déclencheur de révélations en série. Trahisons et doubles vies soigneusement tues  menaceront sa sérénité. Son mariage ne serait-il qu’un rideau où "l'apparence d'être un couple importe plus que l'amour" ?

 

 

 

 

TOME 5 : YAMABUKI

 

 

 

Aïko Toda fête ses cinquante-six ans d’harmonie conjugale avec celui pour lequel elle a connu le coup de foudre au point d’accepter de l’épouser dès le premier rendez-vous. Toujours aussi amoureux, tous deux profitent aujourd’hui de leur retraite. Au fil des jours de pluie et des promenades, Aïko songe à ce demi siècle de bonheur, aux arrangements qui président à l'union de deux êtres et au demi-siècle d'histoire nipponne, de la défaite de 1945 au capitalisme  d'aujourd'hui.

 

 

 

 

 

____________________________________________________________________________

Ces ouvrages m'intéressent, je les commande chez mon libraire:

http://librairiemotsetcie.fr

 

 

Lire la suite

PREMIÈRE BIOGRAPHIE D'ALEXANDRE DUMAS FILS

5 Août 2017 , Rédigé par Le libraire Publié dans #RENTREE LITTERAIRE 2017

DUMAS FILS OU L’ANTI-ŒDIPE

Marianne Schopp, Claude Schopp

(Phébus)

 

 

Mis à part La dame aux Camélias qui se souvient de l’oeuvre de Dumas fils ? Pourtant  de son vivant sa célébrité surpassait  celle de son père.

Tout  poussait Dumas fils à détester son géniteur, ce futur monstre sacré de la littérature française, à commencer par sa naissance fruit d'une liaison fugace avec une jeune lingère et tardivement reconnu, à l'âge de 7 ans, par son illustre écrivain de père. Ils étaient de caractère opposé, le fils était pour l’ordre et le père, « l’homme aux mille maîtresses » pour le désordre. Il se révéla protecteur de son père et de son oeuvre, au point de se faire appeler Dumas fils après la mort de celui-ci, un fils qui se revendique comme tel.  La grande histoire d’amour du fils a été son père, la grande histoire du père a été son fils.

 

Avis du libraire : cette biographie sous forme d'enquête littéraire,  est véritable roman, riche en rebondissements pour raconter une personnalité complexe. Prix Goncourt de la biographie 2017

 

_______________________________________________________________________________

 

Ce livre m'intéresse, je le commande chez mon libraire:

http://librairiemotsetcie.fr

 

 

Lire la suite

PETIT POCHE, GRANDS EFFETS !

22 Juillet 2017 , Rédigé par Le libraire Publié dans #RENTREE LITTERAIRE 2017

LE RUBAN

Ito Ogawa

(Picquier)

 

 

Sumire, vieille dame aux manières élégantes et surannées, est passionnée par les oiseaux. Quand elle trouve un oeuf tombé du nid, elle le met à couver dans sa chevelure.  Sa petite-fille Hibari, jeune écolière,  est d’abord dubitative puis se prend au jeu. Ruban, c’est le nom du petit oiseau qui éclot et ce nouveau venu concentre toute l’attention des deux personnages et rythme leur quotidien. Un jour,  Ruban s’échappe pour ne plus revenir et vole d’une personne à une autre, essaimant joie de vivre et apaisement. Il croisera  une femme qui n’arrive pas à surmonter la mort de son fils mort-né, un homme gay qui travaille à un refuge pour oiseaux et une artiste d’âge mûr qui apprend qu’il ne lui reste plus longtemps à vivre. Chaque personne rencontrée par Ruban retrouvera sa joie de vivre.

 

 Roman des possibles, ce livre lumineux, tout de douceur, de fantaisie et de poésie, célèbre le retour à soi. Un livre pour se mettre du baume au cœur !

 

_______________________________________________________________________________

Ce livre m'intéresse, je le commande chez mon libraire:

http://librairiemotsetcie.fr

_____________________________________________________________________________

 

Lire la suite

PASSION POLAR ...

16 Juillet 2017 , Rédigé par Le libraire Publié dans #RENTREE LITTERAIRE 2017

LA VEILLE DE PRESQUE TOUT

Victor Del Arbol

(Actes Sud)

 

Violence quotidienne et fantômes du passé.

Un roman choral qui mêle plusieurs histoires tout en nouant entre elles  époques, bien et  mal, haine et  quête de rédemption. L’inspecteur Germinal Ibarra a été transféré 3 ans auparavant dans un commissariat de sa Galice natale après avoir brillamment résolu l’affaire de la jeune disparue de Malaga, Amanda Malher, petite-fille d’un riche industriel. Emporté par sa rage, Ibarra a tué le meurtrier pédophile. Le voilà appelé par l’hôpital de La Corogne au chevet d’une femme grièvement blessée. Elle ne veut parler qu’à lui et il peine à la reconnaître. Il s’agit d’Eva, la mère d’Amanda, qui a fui le passé sous une fausse identité. Dans un sombre compte à rebours, le récit des événements qui l’ont conduite à ce triste état fait écho à l’urgence, au pressentiment qu’il pourrait être encore temps d’éviter un autre drame. Mais peut-on se détacher de son passé ? La vengeance  permet-elle d’effacer ce qui a été gravé dans la chair et les mémoires ?

AVIS DU LIBRAIRE : Une plume hors du commun ou l’abjection des actes et noirceur des âmes sont  presque poétiques ! Prix ­Nadal, (équivalent du Goncourt) en Espagne.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>